Content language:

EN

IT

DE

FR

Les prix du laboratoire de coproduction Open Doors, organisé avec le soutien du Département du développement et de la coopération (DSC) du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), ont été annoncés mardi 13 août.

La session 2013 d’Open Doors, organisée en collaboration avec l’Industry Office du Festival et grâce au soutien des partenaires ACE (Ateliers du Cinéma Européen), EAVE (European Audiovisual Entrepreneurs) et Producers Network Marché du Film (Festival de Cannes), est consacrée au cinéma du Caucase du Sud, avec un focus sur l’Arménie, l’Azerbaïdjan et la Géorgie. Les 12 projets qui ont participé au laboratoire de coproduction Open Doors 2013, ont été sélectionnés parmi plus de 100 candidatures. Pendant les 4 jours d’atelier du Festival, il s’agissait d’aider les réalisateurs et les producteurs sélectionnés à trouver des partenaires financiers afin qu’ils puissent achever la production de leurs films. 

Le jury Open Doors a sélectionné les projets suivants, primés par le Département du développement et de la coopération (DSC) du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), la Ville de Bellinzona, Visions Sud Est, le CNC (Centre national du cinéma et de l'image animée) et ARTE :

Prix Open Doors pour la production 20 000 CHF
See you in Chechnya d’Alexander Kvatashidze, Géorgie/France/Estonie/Pays-Bas

Prix Open Doors pour le développement 15 000 CHF
Abysm d'Oksana Mirzoyan, Arménie

Prix Open Doors pour la post-produzione 15 000 CHF
Madona de Nino Gogua, Géorgie

Prix ARTE Open Doors 6 000 Euro
See you in Chechnya d'Alexander Kvatashidze, Géorgie/France/Estonie/Pays-Bas

Prix CNC (Centre national du cinéma et de l’image animée) 7 000 Euro
Sleeping lessons de Rusudan Pirvelli, Géorgie

Le programme des Open Doors Screenings présente une sélection de 22 films d’Arménie, d’Azerbaïdjan et de Géorgie, qui seront projetés jusqu’à la fin du Festival. Les projections sont ouvertes tant aux professionnels qu’au grand public.

Prix Carte Blanche 2013
Grâce à un partenariat avec CinemaChile et AustraLab de Valdivia ainsi qu’au soutien de la Direction du développement et de la coopération (DSC) du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), Carte Blanche – l’initiative du Festival del film Locarno qui offre une fenêtre sur les films en phase de post-production d’un pays, chaque année différent (le Chili cette année) – a présenté sept films chiliens en phase de post-production, chacun introduit par son producteur, aux différents acheteurs et programmateurs de festival qui ont participé aux Industry Days.

Le jury de la Carte Blanche 2013, composé de Frédéric Boyer, directeur artistique du TriBeCa Film Festival (États-Unis), Gerwin Tamsma, programmateur du Rotterdam International Film Festival (Pays-Bas) et Agustina Chiarino, productrice (Uruguay), a décidé de remettre le prix de 10 000 CHF, financé par le DSC et destiné à permettre de mener à bien le projet, à :

To kill a man d'Alejandro Fernandez Almendras

"Pour la manière captivante et obsédante avec laquelle le film confronte les spectateurs aux questions du destin, du choix et de la tragédie dans la société contemporaine, montrant la maturation d'un important réalisateur chilien." 

 

Voir tous les communiqués de presse

 

 

Service de presse
66° Festival del film Locarno
7-17 | 8 | 2013
Via Ciseri 23 | CH-6601 Locarno
tel +41 91 756 21 21 | fax +41 91 756 21 49
press@pardo.ch | www.pardo.ch