Press Releases  ·  19 | 05 | 2020

À Locarno 2020, les Pardi di domani seront à découvrir en ligne

Content language:

EN

IT

DE

FR

« Locarno 2020 – For the Future of Films » comprendra aussi, parmi ses divers projets, la section Pardi di domani consacrée aux courts-métrages suisses et internationaux. Cette section compétitive en sera en 2020 à sa 30e édition et pourra être découverte cette année sous forme numérique. Entre le 5 et le 15 août, les œuvres sélectionnées seront disponibles, pour un nombre de spectateurs limité à 1’590 par court-métrage, sur une plateforme accessible partout dans le monde. Une manière de garantir la visibilité au format court et de réaffirmer l’esprit de découverte et l’attention du Festival pour les nouveaux talents. Seront en jeu, comme chaque année, les quatre Pardini principaux et des prix secondaires.

Le format court est un terrain d’expérimentation par excellence, et le Locarno Film Festival le mettra encore à l’honneur en 2020. Ce format, qui est un tremplin vers le long-métrage pour beaucoup de cinéastes, continue de représenter pour d’autres un choix linguistique et expressif délibéré. Un projet orienté vers l’avenir comme Locarno 2020 – For the Future of Films se devait donc de réserver une place d’honneur à la compétition Pardi di domani, vivier de talents qui fête cette année son 30e anniversaire. Cette section, réservée aux courts-métrages en provenance du monde entier, permet chaque année aux cinéastes sélectionnés d’acquérir une crédibilité au niveau international et de lancer les bases de leurs futurs projets.
Le contexte de la crise sanitaire a poussé le Locarno Film Festival à renouveler son engagement dans la promotion du cinéma indépendant et, en ce qui concerne la sélection de courts-métrages, il le fera en recourant à la technologie numérique. Le format court nous semble pouvoir s’adapter aux contraintes et aux opportunités du web et aux processus de partage entre utilisateurs. Fort d’une réflexion menée avec divers protagonistes de l’industrie du cinéma, notamment d’autres festivals importants qui se sont engagés à prendre en considération les courts-métrages présentés à Locarno, le festival s’est engagé dans une direction privilégiant le soutien aux cinéastes.

Comme l’affirme Lili Hinstin, Directrice artistique du Locarno Film Festival : « Nous avons considéré que le Festival était en mesure d’apporter quelque chose de concret et d’important au vivier de création extraordinaire qu’est la forme courte et, dans l’esprit d’utopie propre à Locarno, nous avons choisi de revenir aux origines de la création d’Internet, qui projetait un monde de partage de connaissances sans frontières et sans hiérarchies. Avec la compétition Pardi di domani en ligne, nous tenterons, avec les cinéastes, une expérience unique et particulière dans l’histoire du Festival. »

 

Le programme et les parcours proposés au spectateur

Les Pardi di domani de Locarno 2020 recourront donc au web pour construire des espaces de rencontre entre auteurs et spectateurs et créer des itinéraires d’un film à l’autre. Comme chaque année, le programme sera composé de films suisses et internationaux, sélectionnés parmi ceux qui auront été inscrits jusqu’au 3 juin prochain. Les courts-métrages en lice pourront être vus gratuitement entre le 5 et le 15 août 2020 sur une plateforme accessible dans le monde entier, sans barrières géographiques. Moyennant la réservation d’une place, il sera possible de s’assurer de faire partie des 1’590 personnes admises pour le visionnement de chaque court métrage, nombre égal à celui des spectateurs qui, chaque année, peuvent assister physiquement à Locarno aux projections des Pardi di domani. Les films seront accompagnés d’autres contenus audiovisuels, parmi lesquels des conversations avec les auteurs. Le Festival travaille en outre avec ses partenaires à une éventuelle mise en circulation de ces films dans les salles suisses au cours des mois qui suivront Locarno 2020.

Selon les mots de Charlotte Corchète, porte-parole du Comité de sélection des Pardi di domani, dont les autres membres sont Tizian Büchi, Liz Harkman et Stefan Ivančić : « Notre objectif est de faire de cette édition une expérience unique pour les réalisateurs et pour le public. Au-delà de la sélection pour la compétition, nous offrirons à chaque film de multiples occasions de trouver une plateforme et une place dans l’histoire du Festival. Nous espérons que ce moment unique nous permettra d’atteindre un public aussi large que possible au sein de la communauté cinématographique internationale. »

 

Les prix

Le jury des Pardi di domani décernera les quatre prix principaux suivants :

  • Pardino d’oro Swiss Life pour le meilleur court métrage suisse (10’000 CHF) ;
  • Pardino d’oro SRG SSR pour le meilleur court métrage international (10’000 CHF) ;
  • Pardino d’argento Swiss Life pour un court métrage suisse (5’000 CHF) ;
  • Pardino d’argento SRG SSR pour un court métrage international (5’000 CHF).

Les noms des membres du jury et les prix secondaires seront communiqués dans les prochaines semaines.

Le projet Pardi di domani est réalisé également grâce au soutien de Swiss Life et de SRG SSR, qui souhaitent soutenir les cinéastes des courts-métrages aussi pendant Locarno 2020 – For the Future of Films.

Pour de plus amples détails sur les modalités de vision et sur l’inscription de courts métrages au concours :
www.locarnofestival.ch/PardiDiDomani


www.locarnofestival.ch