Press Releases  ·  20 | 02 | 2017

A scene of the film "Bacalaureat" by Cristian Mungiu

Content language:

EN

IT

DE

FR

Lors de la conférence de presse qui s’est tenue aujourd’hui à Locarno vient d’être présenté le programme complet de la cinquième édition de L'immagine e la parola, l’événement de printemps du Locarno Festival. Ce programme, conçu par le réalisateur, écrivain, scénariste et éducateur Edoardo Albinati, nous révèle son imaginaire créatif grâce à la présence d’invités prestigieux: le cinéaste italien Marco Bellocchio, primé à de nombreuses reprises, le réalisateur roumain Cristian Mungiu, qui a reçu la Palme d’Or 2007 du Festival de Cannes, l’actrice italienne Anna Bonaiuto et le poète tessinois Fabio Pusterla.

Le programme de L'immagine e la parola, qui se déroulera du 10 au 12 mars au théâtre Kursaal, à la SUPSI de Locarno et au Monte Verità d’Ascona a été réalisé avec l’écrivain, réalisateur et éducateur italien Edoardo Albinati, guest curator de l’événement. De nombreux rendez-vous permettront d’interroger son imaginaire créatif et son rapport avec le cinéma, dont une des figures centrales est certainement le réalisateur Marco Bellocchio. Son film Au nom du père, (Nel Nome del padre, 1972), présenté dans son nouveau montage de 2011, a été une source d’inspiration et de confrontation pour le livre d’Albinati La scuola cattolica, tandis que pour Fais de beaux rêves (Fai bei sogni, 2016) Albinati a écrit pour le réalisateur en travaillant à l’adaptation cinématographique du best seller homonyme de Massimo Gramellini.

Le week-end dédié à l’exploration de l’univers créatif d’Albinati s’ouvrira avec un hôte d’exception: Cristian Mungiu, l'un des auteurs les plus importants du panorama cinématographique européen, vainqueur avec 4 mois, 3 semaines, 2 jours (4 luni, 3 săptămâni i 2 zile, 2007) de la Palme d’or du Festival de Cannes. L’inauguration du vendredi 10 mars est dédiée à son dernier film, Baccalauréat (2016), qui met en évidence les limites entre les aspirations et les enseignements des pères vis-à-vis de leurs propres fils et leur capacité à assumer une image de modèle. L’autre film choisi par Albinati pour dialoguer avec le genre, mais aussi pour explorer une représentation intense et bouleversante des rapports entre hommes est Touchez Pas au Grisbì (1954) de Jacques Becker avec l’inoubliable Jean Gabin.

Les après-midis seront dédiés aux rencontres et lectures. Samedi, la conversation aura pour thèmes l’éducation et l’école: le poète et enseignant Fabio Pusterla discutera avec Albinati qui enseigne quotidiennement dans la prison de Rebibbia en Rome. Dimanche, en conclusion de la manifestation, l’actrice de théâtre et de cinéma Anna Bonaiuto interprétera de sa voix extraordinaire des extraits de La scuola cattolica.

L’offre de formation représente cette année encore un des traits distinctifs de la manifestation. Étudiants en cinéma, jeunes réalisateurs et scénaristes pourront se confronter aux tendances de l’écriture pour le cinéma grâce à une série de masterclass tenues par Edoardo Albinati. L’écrivain italien déclinera en effet au cours de trois masterclass le rapport entre inspiration et écriture, entre scénario et réalisation d’un film, entre roman et adaptation cinématographique, en compagnie de Cristian Mungiu et Marco Bellocchio.

Pour compléter le programme, la traditionnelle projection destinée aux juniors : cette année ce sera Babe (1995), organisée en collaboration avec Cinemagia.

L’Immagine e la parola, dirigée par le Directeur artistique Carlo Chatrian et par la critique Daniela Persico, est une des manifestations de la Primavera Locarnese, avec les Eventi letterari Monte Verità.

Le Laboratorio di Adattamento Cinematografico, organisé par le CISA, en collaboration avec TorinoFilmLab, participe aux masterclass de L’Immagine e la parola, du vendredi 10 au mercredi 15 mars.

Pour plus d’informations sur les masterclass avec Edoardo Albinati, cliquez sur www.pardo.ch/immagineeparola