Press Releases  ·  06 | 07 | 2015

Alliance For Development

Content language:

EN

IT

DE

FR

 

Alliance For Development, une nouvelle initiative des Industry Days de Locarno, est une plateforme connectant quatre pays (France, Allemagne, Italie et Suisse) et facilitant le développement de projets co-produits, en étroite coopération avec les trois différents fonds de codéveloppement France (CNC) / Italie (MiBACT), Allemagne (FFA) / Italie et le prochain fonds France / Allemagne.

Alliance For Development (AFD, 8 –10 août) est un projet pilote pensé et lancé par le Festival et son Industry Office avec le soutien de l’Office fédéral de la culture (OFC, Suisse) dans le contexte des mesures compensatoires MEDIA, du Centre National du Cinéma et de l’image animée (CNC, France), du Ministero dei beni e delle attività culturali e del turismo (MiBACT, Italie) et du Filmförderungsanstalt (FFA, Allemagne).

Le but premier est d’encourager le codéveloppement et les coproductions entre plusieurs de ces quatre pays autour de projets qui offrent des possibilités naturelles de partenariats créatifs et financiers harmonieux. L’initiative consiste à proposer 5 projets aux décideurs européens participant aux Industry Days de Locarno – projets qui, pour la majorité d’entre eux, ont déjà bénéficié de subventions allouées par les différents fonds de développement nouvellement créés entre la France et l’Italie, l’Italie et l’Allemagne. Le lancement de celui entre la France et l’Allemagne est prévu d’ici la fin de l’année.

La Suisse étant le partenaire de coproduction naturelle de la France, l’Allemagne et l’Italie, offrir une plateforme spécifique de rencontres en Suisse semble être la démarche idéale pour contribuer au mieux à l’effort commun de ces pays pour intensifier le codéveloppement très en amont et y associer également la Suisse.

Les équipes (réalisateur/producteurs) des cinq projets choisis participeront aux Industry Days de Locarno pour présenter et discuter leurs projets dans le cadre d’un programme conçu sur mesure, alliant des rendez-vous individuels planifiés à l’avance avec des partenaires potentiels (coproducteurs, bailleurs de fonds, vendeurs internationaux, distributeurs) et des activités de rencontres et de réseautage pour augmenter les chances de contacts.

Cette initiative ne doit pas être perçue comme marché de coproduction mais comme un rendez-nous annuel permettant aux professionnels de ces quatre pays de discuter de leurs projets, tester leur positionnement et leur potentiel commercial sur le marché européen, de mieux se connaître et de mieux appréhender les spécificités de chacun des pays telles que les talents, lieux de tournage et soutiens régionaux, qui peuvent jouer un rôle crucial pour optimiser les chances de retombées commerciales sur les marchés respectifs et en Europe en général. Malgré le focus clairement identifié sur ces quatre territoires, cette initiative sera également ouverte aux professionnels d’autres pays qui pourraient être intéressés à rentrer sur ces projets comme partenaires potentiels (en financement, ventes, distribution).

Nadia Dresti, Déléguée à la Direction Artistique et Responsable de l’International : «La Suisse est l’endroit idéal pour accueillir cette initiative lancée avec nos pays voisins avec lesquels nous partageons les mêmes langues. Le profil des professionnels participant aux Industry Days de Locarno et la dimension humaine de notre Festival correspondent parfaitement aux objectifs de cette initiative, le tout premier étant de trouver un coproducteur additionnel ou un vendeur international.»

Les projets choisis :

CNC – MiBACT: Après la guerre, de Annarita Zambrano; Producteur: Stéphanie Douet
(Sensito Films, France)

CNC – MiBACT: Libera Me, de Bruno Urso, Fabrizio Urso; Producteur: Vincent Brançon
(To be continued, France)

MiBACT – CNC: L’ospite, de Duccio Chiarini; Producteur: Tommaso Arrighi
(House on Fire, Italie)

FFA – MiBACT: Vivaldi, de Bille August; Producteurs: Reinhard Brundig, Nina Frese
(Pandora Film GmbH, Allemagne)

CNC – FFA: Le garçon au cheval, de Mikaël Gaudin; Producteur: Guillaume Dreyfus
(Année Zéro, France)