Press Releases  ·  11 | 05 | 2016

David Linde

Content language:

EN

IT

DE

FR

C’est au producteur américain David Linde que sera remis le Premio Raimondo Rezzonico 2016. Cette prestigieuse récompense rend hommage aux acteurs les plus significatifs de la production indépendante internationale, comme Mike Medavoy, Christine Vachon et Margaret Ménégoz, précédemment distingués. Par son habileté en tant que producteur, acheteur et distributeur, Linde a contribué au succès international de plusieurs films, devenant l’une des figures clés de l’industrie cinématographique.

Sa longue carrière commence chez Miramax Films et Miramax Films International, où, nommé dirigeant, Linde encourage l’achat de nombreux films d’envergure internationale – comme Créatures célestes de Peter Jackson, Coups de feu sur Broadway de Woody Allen – ou la distribution internationale de Pulp Fiction de Quentin Tarantino et l’oscarisé Le patient anglais d’Anthony Minghella.

Après Miramax, Linde rejoint la société de production Good Machine,  acquise par Universal; elle deviendra par la suite Focus Features, dirigée par Linde et le co-président James Schamus. Pendant ces années, Linde et Schamus produisent une longue liste de films très divers, dont Tigre et Dragon d’Ang Lee, Biutiful d’Alejandro González Iñárritu, Happiness de Todd Solondz, Le pianiste de Roman Polanski et Lost in Translation de Sofia Coppola, totalisant 53 nominations aux Oscars, dont 11 Academy Awards.

Il devient ensuite président d’Universal Pictures, où il supervise la production et la distribution de nombreux grands succès internationaux, en soutenant aussi la création de la société d’animation Illumination Entertainment. Pendant cette période, il siège au conseil d’administration de la NBC Universal, en tant que président de la NBC Universal Diversity Council.

David Linde est actuellement CEO de Participant Media, une société de production globale qui souhaite inspirer les changements sociaux. Les films à l’agenda 2016 sont: Deepwater Horizon de Peter Berg (Lionsgate); A Monster Calls de J. A. Bayona (Focus Features); Neruda de Pablo Larrain; The Light Between Oceans de Derek Cianfrance (DreamWorks Pictures/Disney); Denial avec Rachel Weisz, Tom Wilkinson et Timothy Spall (Bleecker Street); Middle School, inspiré de la série télé éponyme de James Patterson (CBS Films); Shot Caller de Ric Roman Waugh; Zero Days d’Alex Gibney (Magnolia Pictures); The Music of Strangers: Yo-Yo Ma and the Silk Road Ensemble de Morgan Neville (The Orchard); Presenting Princess Shaw (Magnolia Pictures). Outre la production de films de fiction et de documentaires, la société gère une chaîne de télévision, Pivot, sur laquelle ont déjà été lancées de nombreuses séries télé originales; elle crée aussi régulièrement des contenus pour le magazine en ligne TakePart à destination des consommateurs avertis, socialement engagés.

Avant de joindre Participant Media, Linde a dirigé Lava Bear Films, une société de production et de financement qui a été fondé  avec le support de Reliance Entertainment.

Carlo Chatrian, Directeur artistique du Festival: «L’éclectisme et la hauteur de vue qui caractérisent la carrière de David Linde sont en parfaite adéquation avec l’esprit d’exploration qui anime le Festival de Locarno. Dans toutes les aventures auxquelles il a participé, que ce soit au sein d’une Major ou d’une société de production indépendante, Linde s’est affirmé comme un observateur attentif des voix les plus originales de la cinématographie; comme producteur ou acheteur, il les a soutenues leur faisant franchir les frontières linguistiques et culturelles. Le prix que nous lui attribuons est à la fois une reconnaissance pour le travail accompli et un encouragement à continuer sur cette voie, parce que le cinéma, aujourd’hui plus que jamais, a besoin de personnalités comme la sienne, capable de relier des mondes lointains, en amenant des histoires uniques au contact avec l’universalité que le cinéma sait offrir.»

Le Premio Raimondo Rezzonico a été créé en 2002 en mémoire d’un homme qui a présidé au destin du Festival pendant plus de vingt ans. Le prix, offert par la Ville de Minusio, est attribué chaque année à un grand producteur de cinéma indépendant afin de rendre hommage au courage et à l’audace de qui sait prendre des risques en soutenant les cinéastes. Parmi les producteurs distingués par le Premio Raimondo Rezzonico lors des précédentes éditions, citons Paulo Branco, Ruth Waldburger, le collectif Agat Films & Cie, Martine Marignac, Menahem Golan, Arnon Milchan, Margaret Ménégoz, Nansun SHI et, en 2015, Office Kitano.