Press Releases  ·  26 | 04 | 2022

Laurie Anderson, la « conteuse d’histoires » mêlant art, musique et cinéma, recevra le Vision Award Ticinomoda

Le Locarno Film Festival rendra hommage à la compositrice, artiste performeuse et cinéaste américaine Laurie Anderson avec le Vision Award Ticinomoda, un prix dédié aux personnalités qui ont élargi les horizons de l’imaginaire cinématographique. La cérémonie, qui se tiendra le mercredi 10 août sur la Piazza Grande, sera suivie d’une conversation avec le public le jeudi 11 août au Spazio Cinema et de la projection de deux films de la réalisatrice : Heart of a Dog (2015) et la version restaurée 4K de Home of the Brave (1986).

©Ebru Yildiz

Content language:

EN

IT

DE

FR

Toujours soucieux d’innover et d’explorer les interactions entre les langages artistiques, le Locarno Film Festival a décidé de rendre hommage à Laurie Anderson, une artiste qui a fait de l'invention et de l'expérimentation sa marque de fabrique. Voix majeure de l'avant-garde américaine depuis les années 1970, connue pour son utilisation innovante de la technologie, Laurie Anderson a exploré durant cinq décennies le multimédia. Sa carrière est jalonnée de collaborations avec William S. Burroughs, John Cage, Philip Glass, Brian Eno, Wim Wenders, Peter Gabriel, Jean-Michel Jarre et Lou Reed, pour ne citer qu’eux. Compositrice de bandes originales – dont celle de Something Wild (Jonathan Demme, 1986, avec John Cale) –, écrivaine, réalisatrice, artiste performeuse et chanteuse, ou tout simplement « conteuse », comme elle aime à se définir, Laurie Anderson a embrassé l'art sous toutes ses formes et conquis la scène internationale avec son tube O Superman (1981).

Giona A. Nazzaro, directeur artistique du Locarno Film Festival, a déclaré : « Laurie Anderson à Locarno, c’est un rêve qui devient réalité. Une artiste multimédia et interdisciplinaire, qui a su tisser un dialogue unique avec les images. Une artiste aux multiples casquettes, à la créativité vive et irrésistible, qui a exploré en tous sens la musique, la performance, le cinéma, le théâtre, l’électronique, la poésie et tous les innombrables volets de sa créativité. À l'occasion du 75e anniversaire du Festival, Laurie Anderson nous rappelle qu'il n'y a qu'une seule direction à prendre. Aller de l’avant. Comme elle l'a toujours fait. C'est un réel honneur d'accueillir Laurie Anderson. »

Le programme de l’hommage à Laurie Anderson

Le Vision Award Ticinomoda 2022 sera décerné sur la Piazza Grande dans la soirée du mercredi 10 août. Par ailleurs, deux films emblématiques de l’éclectisme de Laurie Anderson et de sa capacité à créer de nouvelles formes seront au programme de la 75e édition du Festival :

 

  • Home of the Brave, Laurie Anderson – États-Unis – 1986
  • Heart of a Dog, Laurie Anderson – États-Unis – 2015

 

Le jeudi 11 août à 10 h 30 au Spazio Cinema, Laurie Anderson sera également l’invitée d’honneur d’une Conversation avec le public.

Biographie de Laurie Anderson

Laurie Anderson (Glenn Ellyn, Illinois, 1947) est compositrice, écrivaine, réalisatrice, artiste performeuse et chanteuse. Sculptrice et musicienne de formation, grâce à ses performances innovantes qui conjuguent théâtre, « parlé-chanté », technologies et autres médias, elle est considérée comme l’une des figures incontournables de la scène artistique d'avant-garde. Sa carrière discographique, lancée en 1981 par le morceau O Superman, réunit des albums tels que Big Science (1982), Life on a String (2001) et Homeland (2010). La chanson Home of the Brave (1986) est ensuite devenue la bande originale de son film-concert homonyme. En 2002, elle est nommée première artist in residence de la NASA, une expérience qui se conclut par la performance itinérante The End of the Moon. En 2015, elle présente au 72e Festival international du film de Venise son film Heart of a Dog, dédié à son mari Lou Reed récemment disparu. En 2018, elle sort Landfall, en collaboration avec le Kronos Quartet, un album inspiré de l'ouragan Sandy et récompensé d'un Grammy. Ses créations visuelles sont présentées dans les plus grands musées du monde. Le Smithsonian's Hirshhorn Museum de Washington D.C. lui consacre dernièrement la plus grande exposition personnelle de sa carrière, intitulée Laurie Anderson : The Weather, avec des œuvres majeures comme Habeas Corpus (2015) et un voyage multimédia sur son processus de narration créative. En 2021, Laurie Anderson a donné six Norton Lectures, une prestigieuse série de conférences organisée par l'université de Harvard, dont l'enregistrement est disponible en ligne.