News from the Locarno Festival
 

Excellence Award Moët & Chandon à Charlotte Rampling

Excellence Award Moët & Chandon à Charlotte Rampling

Share:

© Courtesy of I, Anna 2012. Photographer Kerry Brown.

Le Festival del film Locarno décernera un Excellence Award Moët & Chandon à l’actrice anglaise Charlotte Rampling. La cérémonie de remise de prix se déroulera lors de la soirée d’ouverture du Festival, le mercredi 1er août sur la Piazza Grande. Le lendemain, le public pourra prendre part à une discussion avec Charlotte Rampling.

À cette occasion, le Festival del film Locarno projettera hors compétition l’un des films les plus récents de Charlotte Rampling: I, Anna (2012), de Barnaby Southcombe (Embargo Films), le jeudi 2 août à 18h30, présenté par l’actrice. En hommage à Charlotte Rampling seront aussi projetés Portier de nuit (Il portiere di notte, 1974) de Liliana Cavani et Sous le sable (2000) de François Ozon.

Olivier Père, Directeur artistique du Festival, déclare : «Je me réjouis d’accueillir à Locarno Charlotte Rampling, actrice mystérieuse et fascinante, dont le magnétisme et la beauté uniques ont hanté plusieurs titres marquants du cinéma contemporain. De Visconti à Lars von Trier, de Woody Allen à François Ozon, de Liliana Cavani à Nagisa Oshima, Charlotte Rampling tour à tour fatale et fragile a séduit de nombreux grands cinéastes, et avec eux des millions de spectateurs».

L’Excellence Award du Festival del film Locarno récompense chaque année un ou plusieurs acteurs de premier rang de la scène internationale. Les lauréats des éditions précédentes sont Oleg Menchikov, Susan Sarandon, John Malkovich, Willem Dafoe, Michel Piccoli, Carmen Maura, Toni Servillo, Chiara Mastroianni et, en 2011, Isabelle Huppert.

Moët & Chandon soutient l’Excellence Award pour la quatrième année consécutive.

La 65ème édition du Festival del film Locarno se déroulera du 1er au 11 août 2012.

 

Biographie de Charlotte Rampling

Fille d’un colonel britannique, Charlotte Rampling passe son enfance en France et son adolescence en Angleterre, où elle poursuit ses études dans le prestigieux collège de St. Hilda à Bushley. Elle fait ses débuts au cinéma dans Le Knack… et comment l’avoir (The Knack... and How to Get It, 1965) de Richard Lester, film phare du Swinging London qui gagne la Palme d’or à Cannes et obtient un grand succès. Fermement décidée à poursuivre sa carrière d’actrice, elle s’inscrit ensuite à la Royal Court School de Londres mais quitte l’Angleterre et s’installe en Italie suite à la mort prématurée de sa sœur.

Sa première rencontre importante est Luchino Visconti qui lui confie un rôle dans Les Damnés (La caduta degli dei, 1969), entourée d’une prestigieuse distribution. Le chef-d’œuvre de Visconti inaugure une filmographie exigeante où l’actrice aime explorer les zones d’ombre de l’âme humaine. Le film à scandale Portier de nuit (1974) de Liliana Cavani, qui relate une relation sadomasochiste entre une rescapée des camps de concentrations et son ancien bourreau (interprété par Dirk Bogarde), lui offre la gloire internationale.

À partir du milieu des années 70, entre la France et Hollywood, figurent parmi les films importants de Charlotte Rampling Adieu ma jolie (Farewell, My Lovely, 1975) de Dick Richards avec Robert Mitchum, La Chair de l’orchidée (1975) de Patrice Chéreau, Stardust Memories (1980) de Woody Allen, Le Verdict (The Verdict, 1982) de Sidney Lumet aux côtés de Paul Newman, On ne meurt que deux fois (1985) de Jacques Deray, Max mon amour (1986) de Nagisa Oshima. Elle s’éloigne des plateaux et revient au cinéma en 2000 dans Sous le sable de François Ozon, qui lui offre l’un de ses plus beaux rôles. Elle retrouve Ozon avec Swimming Pool (2003)  – pour lequel elle remporte l’European Film Award en 2004 – et Angel (2007). En 2004, elle retourne en Italie pour Les Clefs de la maison (Le chiavi di casa) de Gianni Amelio. Après Never Let Me Go (2010) de Mark Romanek  on la découvre aux côtés de Kirsten Dunst et Charlotte Gainsbourg dans Melancholia (2011) de Lars von Trier.


Service de presse
65° Festival del film Locarno
1-11 | 8 | 2012
Via Ciseri 23 | CH-6601 Locarno
tel +41 91 756 21 21 | fax +41 91 756 21 49
press@pardo.ch | www.pardo.ch

Press Office
Liens utiles

Follow us