Béla Tarr à L’immagine e la parola 2019

Le réalisateur hongrois Béla Tarr, maître du cinéma contemporain, sera l’invité d’honneur de la septième édition de L'immagine e la parola (29 – 31 mars 2019) à Locarno, où se tiendra aussi son workshop ouvert à dix jeunes cinéastes.

Le travail sur la relation entre l’écrit et l’image en mouvement, au cœur de la manifestation de printemps du Festival, se poursuit avec la présence de l’un des cinéastes majeurs de la scène internationale, Béla Tarr, qui s’est attaqué plusieurs fois au travail d’écrivains contemporains sophistiqués, à des auteurs connus de la littérature, proposant des réinterprétations philosophiques audacieuses. Le programme de la manifestation L'immagine e la parola tournera donc autour de Béla Tarr, qui présenta, précisément à Locarno, ses premiers films dans les années 1980, avec un week-end de projections, de rencontres et de lectures, afin d’approfondir l’univers du cinéaste.

Pour l’occasion, le réalisateur a justement choisi Locarno pour animer l’un de ces célèbres workshops : après la manifestation, dix jeunes cinéastes, choisis suite à un appel à candidatures international, suivront une résidence de deux semaines à Locarno, pendant laquelle ils penseront, écriront et réaliseront leur propre court métrage avec Béla Tarr. Le thème Mountains – Loneliness – Desire suggère une réinterprétation des splendides paysages de montagnes de la région de Locarno, qui constituent un formidable décor de cinéma. Ce projet, qui s’est développé grâce au partenariat entre le Locarno Festival et le CISA – Conservatorio Internazionale di Scienze Audiovisive, avec le soutien de la Ticino Film Commission et d’Enjoy Arena SA, donnera naissance à un film à épisodes, qui sera programmé en août lors de la 72e édition du Locarno Festival. La manifestation souligne les synergies qui se sont crées entre différentes entités présentes au PalaCinema de Locarno.

Lili Hinstin, Directrice artistique du Locarno Festival : « Béla Tarr a révolutionné le cinéma contemporain et ses films sont comme des potlatchs – cérémonie de dons et contre-dons dans les communautés amérindiennes, où celui qui reçoit doit donner davantage – qui continuent d’inspirer les jeunes cinéastes du monde entier. La temporalité radicale que travaille Tarr n’est pas seulement une expérimentation formelle de l’art cinématographique, mais aussi la forme même d’un rapport de l’homme – le cinéaste comme ses personnages – à l’histoire contemporaine, notamment post-communiste. C’est un grand honneur de l’accueillir à Locarno. »

Domenico Lucchini, Directeur du CISA: « Pour sa septième édition, L'immagine e la parola enrichit sa vocation didactique, en développant son partenariat avec le CISA pour accueillir l’un des workshops de cinéma les plus prestigieux. Béla Tarr, avec ses films au style incomparable, basé sur le plan-séquence, va au-delà de l’œuvre cinématographique pour la rapprocher de la vie. Rien d’étonnant donc qu’il ait décidé de ne plus tourner pour se consacrer surtout à la formation des jeunes, en les exhortant à ne pas jamais accepter de compromis, à être courageux et authentiques, leur conseillant de ne pas frapper à la porte du cinéma, mais de la défoncer. »

Béla Tarr (né à Pécs 1955) est l’un des maîtres du cinéma contemporain, dont les films ont reçu un bel accueil à l’international et suscité l’intérêt des grands penseurs contemporains. Il commence à la fin des années 1970 avec une esthétique plus proche du réalisme (en compétition au Locarno Festival avec Panelkapcsolat (Rapport préfabriqué, 1982), et Öszi almanach (Almanach d’automne, 1984) pour s’en éloigner dans les chefs-d’œuvre de la maturité, Werckmeister harmóniák (Les Harmonies Werckmeister, 2000) et A torinói ló (et Le cheval de Turin, 2011), récompensé par l’Ours d’argent, Grand prix du jury à la Berlinale. Depuis quelques années, il ne tourne plus et se consacre exclusivement à l’enseignement en suivant de jeunes cinéastes.

L'immagine e la parola et le workshop sont rendus possibles grâce au soutien du DECS – Département de l’éducation, de la culture et du sport, de l’ERS LVM – Ente Regionale per lo Sviluppo del Locarnese e Vallemaggia, de SwissLife et de Hertz.

Le programme complet de la septième édition de L’immagine e la parola (29-31 mars 2019), composé conjointement par la Directrice artistique du Festival de Locarno, Lili Hinstin, et Daniela Persico, organisatrice de la manifestation, sera dévoilé en février.

Les inscriptions au workshop sont ouvertes sur cette page.

Tous les communiqués de presse précédents sont disponibles sur notre site Internet.

www.locarnofestival.ch

Liens utiles

Follow us