Press Releases  ·  22 | 07 | 2021

Locarno Film Festival : le Leopard Club Award sera décerné à Kasia Smutniak

Kasia Smutniak, “Comédienne talentueuse et singulière” selon les mot du directeur artistique Giona A. Nazzaro, recevra le Leopard Club Award à l’occasion de la 74e édition du Locarno Film Festival (4-14 août 2021). La remise du prix aura lieu dans la soirée du vendredi 6 août sur la Piazza Grande, et sera suivie, samedi 7 août, d’une conversation avec le public animée par Piera Detassis au Forum @Rotonda by la Mobiliare, et de la projection de Nelle tue mani de Peter Del Monte. 

Content language:

EN

IT

DE

FR

S’il est un visage qui grâce à sa détermination et à sa force de persuasion a su s’imposer dans le cinéma italien ces dernières années, c’est celui de Kasia Smutniak. Actrice d’origine polonaise, elle se lance dans le mannequinat puis se taille une place au grand écran en travaillant avec de grands réalisateurs italiens comme les frères Taviani (Maraviglioso Boccaccio, 2015), Paolo Sorrentino (Loro, 2018) et des maîtres de la comédie tels que Paolo Genovese (Perfetti sconosciuti, 2016). Elle apparaît aussi dans de nombreuses séries télévisées – In Treatment, (Saverio Costanzo, 2013-2017) ; Diavoli (Nick Hurran, Jan Michelini, 2020) ; Domina (David Evans, Claire McCarthy, Debs Paterson, 2021) – et fait plusieurs incursions dans le cinéma international (From Paris With Love, Pierre Morel, 2010 ; Dolittle, Stephen Gaghan, 2020). Le Leopard Club Award, qui porte le nom de l’association officielle de soutien au Festival, rendra hommage à cet interprète au parcours constant et décidé, capable de raconter au public les trépidations et les sensations d’un cinéma italien particulièrement savoureux, dont Kasia Smutniak est l’une des figures les plus appréciées et reconnues. 

Giona A. Nazzaro, directeur artistique du Locarno Film Festival, a déclaré : « Comédienne talentueuse et singulière, soucieuse de sa présence et de ses choix artistiques, Kasia Smutniak est aujourd’hui une évidence. Elle alterne cinéma engagé, comédie et télévision en déployant un registre souple et raffiné et s’est imposée comme l’un des figures les plus intéressantes et passionnantes du cinéma européen et italien. Sa filmographie riche et diversifiée est la preuve du travail d’une interprète qui n’a jamais cessé de questionner son métier de comédienne, sans jamais sacrifier sa relation avec le public. Kasia Smutniak est un talent moderne que nous sommes honorés de pouvoir célébrer alors même que sa carrière s’ouvre à de nouveaux défis ». 

Le programme de la soirée

Kasia Smutniak recevra son prix le vendredi 6 août dans le cadre magique de la Piazza Grande. Le samedi 7 août, l’actrice rencontrera le public au Forum @Rotonda by la Mobiliare et reviendra sur son parcours artistique dans une conversation animée par Piera Detassis, présidente des David Donatello et Editor at Large Hearst Italia

Le même jour, le titre qui a consacré Kasia Smutniak au grand écran en lui offrant le premier Ruban d’Argent de sa carrière sera présenté à 15h00 au PalaCinema 1 : 

  • Nelle tue mani, Peter Del Monte (Italie, 2007) 

La projection sera également l’occasion de rendre hommage au réalisateur, disparu en mai dernier. 

Pour participer aux initiatives dédiées à Kasia Smutniak et découvrir la programmation de Locarno74.

Biographie de Kasia Smutniak

Kasia Smutniak naît à Varsovie en 1979. Fille d’un général de l’armée de l’air polonaise, elle hérite de la passion de son père pour l’aviation et décroche son brevet de pilote à l’âge de 16 ans. Peu après, elle se lance dans le mannequinat. Férue de cinéma depuis toujours, elle étudie le théâtre et fait ses débuts sur le grand écran à 21 ans. Elle est récompensée pour la première fois en 2008 et reçoit le Golden Globe du meilleur espoir féminin pour Nelle tue mani de Peter Del Monte. Elle collabore avec de grands réalisateurs italiens et internationaux dans des films comme Caos calmo, où elle apparaît aux côtés de Nanni Moretti (Antonello Grimaldi, 2008), Tutta colpa di Giuda (Davide Ferrario, 2009), La passione (Carlo Mazzacurati, 2010), Il quarto stato (Dennis Gansel, 2012), Tutti contro tutti (Rolando Ravello, 2013) et Benvenuto Presidente !  (Riccardo Milani, 2013). On la retrouve également dans plusieurs séries télévisées à succès, telles que Volare - La grande storia di Domenico Modugno (Riccardo Milani, 2013), In Treatment, adaptation italienne de la célèbre série américaine, et Limbo (Lucio Pellegrini, 2015), qui lui vaut le prix de la meilleure actrice au Rome Fiction Fest. En 2014, elle remporte le Ruban d’argent de la meilleure actrice dans un rôle principal grâce à son interprétation dans Allacciate le cinture de Ferzan Özpetek, et en 2018, celui de la meilleure actrice dans un second rôle pour Loro 1 et Loro 2, du réalisateur oscarisé Paolo Sorrentino. En 2019, elle joue dans Dolce fine giornata de Jacek Borcuch. Elle est à l’affiche de Pantafa d’Emanuele Scaringi (2021) et du nouveau film de Silvio Soldini, dont le tournage vient de s’achever. Enfin, elle est l’une des interprètes du film Il colibri de Francesca Archibugi, d’après le roman de Sandro Veronesi récompensé par le Prix Strega 2020. 

Leopard Club

Le Leopard Club, fondé en février 2008 par son président Rolando Benedick, est l'association de soutien officielle du Locarno Film Festival. 

Grâce aux contributions de ses membres - qui bénéficient d'une série de privilèges exclusifs qui rendent leur expérience du Festival unique - le Club a immédiatement réussi à garantir un soutien financier important à l'événement, s'imposant comme un contributeur solide à son développement.  

Important info

Nous vous invitons à consulter le site officiel du Locarno Film Festival pour connaître les mesures de prévention contre la Covid-19 qui seront adoptées sur la Piazza Grande, au Forum @Rotonda, ainsi que dans les autres espaces de la manifestation.