Press Releases  ·  02 | 03 | 2021

L’écrivain Nicola Lagioia, à l’honneur de la huitième édition de L’immagine e la parola

Lévénement printanier du Locarno Film Festival revient pour sa huitième édition le 27 mars. Lécrivain italien Nicola Lagioia, lauréat du prix Strega 2015 pourLa Ferocia (La Féroceet directeur du Salon international du livre de Turin, serà l’honneur de ce traditionnel rendez-vous interdisciplinaire entre le cinéma et la littérature. Organisée en ligne, linitiative sera diffusée sur le site Internet du Festival. L’immagine e la parola sera également l’occasion de présenter officiellement la Rétrospective de Locarno74 dédiée à Alberto Lattuada. 

Content language:

EN

IT

DE

FR

L’arrivée du printemps signe le retour de L’immagine e la parola, traditionnel spin-off du Festival qui, après une année de disette, se déclinera pour sa huitième édition en version numérique, poursuivant sa réflexion sur le rapport entre cinéma et littérature. L’événement accueillera une figure majeure de la culture italienne, Nicola Lagioia, romancier contemporain de premier plan et source d’inspiration pour le monde littéraire et culturel.

Samedi 27 mars à 16h00, le directeur du Salon international du livre de Turin rejoindra au GranRex de Locarno le directeur artistique du Locarno Film Festival, Giona A. Nazzaro, pour une conversation intitulée « La città dei vivi. Réinventer la création et la programmation culturelle », diffusée pour le public sur le site Internet du Festival. Ambassadeurs de deux des plus importantes institutions culturelles européennes, Giona A. Nazzaro et Nicola Lagioia nous inviteront à réfléchir sur le rôle des arts et leur promotion en ce moment historique si particulier, afin d’identifier des stratégies possibles pour relancer le secteur et organiser des événements de grande ampleur en temps de pandémie.

Ce rendez-vous avec Nicola Lagioia, qui dans son dernier roman à succès, La città dei vivi, reconstitue l’homicide du jeune Luca Varani et interroge le traitement médiatique qui lui fut réservé, sera également l’occasion de présenter officiellement la Rétrospective de la 74e édition du Locarno Film Festival, consacrée à Alberto Lattuada. Tiré de la filmographie riche et composite du cinéaste, La spiaggia (The Beach, 1954) s’inspire d’un fait réel et, à l’instar du roman de Lagioia, est fruit d’une analyse scrupuleuse des dynamiques sociales de l’époque et des effets des préjugés sur les comportements individuels. Le film sera diffusé gratuitement sur le site du Festival, samedi 27 mars de 20h00 à minuit (CET).

En complément de L’immagine e la parola , vendredi 26 mars, le directeur artistique du Locarno Film Festival, Giona A. Nazzaro, participera à une table ronde destinée aux professionnels du secteur, intitulée «Les films à l’heure du numérique : modèles alternatifs de promotion, lancement et distribution », organisée par la Ticino Film Commission en collaboration avec le CISA et le PalaCinema. La rencontre sera retransmise en ligne et animée par le réalisateur et nouveau directeur de la Ticino Film Commission Niccolò Castelli, aux côtés de Giona A. Nazzaro.

Proposée par Daniela Persico, la huitième édition de L’immagine e la parola sera diffusée en ligne le 27 mars 2021. L’événement est l’un des volets phares de la Primavera Locarnese avec FestivalLibro, temporairement suspendu, et Eventi letterari Monte Verità, qui se tiendra cette année du 11 au 14 novembre.

L’immagine e la parola – images

Biographie de Nicola Lagioia

Nicola Lagioia (Bari, 1973) fait ses débuts en tant quécrivain en 2001 avec le roman Tre sistemi per sbarazzarsi di Tolstoj (senza risparmiare se stessi)publié chez minimum fax et suivi, en 2004, par Occidente per principianti, paru aux éditions EinaudiIl a publié des récits dans plusieurs anthologies, notamment Patrie impure (Rizzoli, 2003), La qualità dellaria (minimum fax, 2004), coécrit avec Christian Raimo, Periferie (Laterza, 2006), Deandreide (Biblioteca Universale Rizzoli, 2006), Ho visto cose (Biblioteca Universale Rizzoli, 2008) et La storia siamo noi (Neri Pozza, 2008). Son roman Riportando tutto a casa (Einaudi, 2009) a reçu le SuperPremio Vittorini, le Prix Volponi et le Prix ViareggioEn 2015, il a remporté le prix Strega avec La ferocia (La Féroce, Einaudi). Depuis 2010, il est lun des animateurs de Pagina3, la revue quotidienne des pages culturelles diffusée par Rai Radio 3. De 2013 à 2015, il a été membre du comité de sélection du Festival international du film de Venise, puis en 2020, membre du jury du concours principal de ce même festival. Il a pris la direction du Salon international du livre de Turin en 2017. Son dernier roman, La città dei viviest paru à lautomne 2020 aux éditions Einaudi.